10/03/2012

CARNAVAL de CHAMBERY SAMEDI 25 FEVRIER 2012

Organisé par la délégation et l'une de nos cordistes

 

L’APF participe pour la première fois cette année au carnaval de CHAMBERY dont le thème est la bande dessinée. A l’APF se sont les Pieds Nickelés que nous présentons. BD décalée puisque créée en 1908. Cette bande de trois joyeux lascars Ribouldingue, Filochard et Croquignol,  Sont attendrissants par leur côté rétro. Cette participation au carnaval c’est comme un trait d’union, une appartenance citoyenne. Depuis quelques semaines, nous avons découpé, agrafé, scié, collé, pour essayer de traduire l’ambiance d’une rue. Le char sur lequel est  déroulé « le tapis rouge » est  décoré de lampadaires colorés, d’un feu de signalisation et d’une girouette élaborée ingénieusement avec les silhouettes fluo d’accéder 7 exister. Au centre une estrade pour les accordéonistes  et des palettes bien arrimées pour emboiter les fauteuils sans danger. Nous sommes prêts. Notre char dans la parade a le numéro 20, clin d’œil  pour moi, c’est divin !… Mais laissez moi vous présenter nos joyeux pieds nickelés : Dans la peau de Ribouldingue, chef de bande, c’est Yann, vêtu de vert, d’une casquette et d’une veste bleue ; à ses côtés Filochard, futé, coquin rusé, vêtu de rouge et d’un béret, un rôle sur mesure pour José ; puis le troisième compère, Croquignol, un peu dandy, précieux avec son chapeau orange, ses lunettes, son  noeud papillon  et c’est Divia  qui lui donna son éclat.

dscf4252.jpg

Chacun de nous a enfilé son déguisement : robe rouge retro et bérets décorés de fleurs pour les filles, bérets veste noir pour les hommes ; Rien n’aurait pu exister sans l’artiste The Artiste, le notre Thierry Laurenzin qui nous a peint  6 panneaux des pieds nickelés aux couleurs de l’APF. Bravo l’artiste, merci.

Après un repas animé et convivial toute notre joyeuse bande a pris place sur le char. Toutes les structures APF savoyardes sont représentées : l’accueil de jour de Barberaz, la délégation départementale, le foyer les Hirondelles d’Aix les Bains. On attendait, impatient le coup d’envoi des festivités de carnaval – effervescence dans l’air, fébrilité, rires joyeux qui illuminent notre quotidien. C’est Madame le Maire, Bernadette LACLAIS qui lança les festivités par le tir d’un canon à confettis accompagné d’un Ali baba exotique descendant en rappel du balcon de l’Hôtel de ville.

Toutes les maisons de l’enfance, les centres socio culturels, Arc en Cirque, la commune de Vimines, différentes associations : Chambéry BD, France-Japon, les Chapeaux pointus,   les fanfares, la Timbanamia participent. C’est ainsi que l on a pu croiser : King Kong, Spider man et l’araignée géante, les Schtroumpf, Astérix et Obélix, Lucky Luke et les Dalton, HULK, Xmen. Aujourd’hui c’est fantaisie, couleurs, originalité, ambiance festive bigarrée, rire bonne humeur confettis garantis.

dscf4253.jpg

Tout au long de cette parade d’une trentaine de chars, fanfares, danseurs sous la bienveillance d’un soleil radieux, nous avons capté les instants, les regards, les petits gestes,  les cortèges mettant à l’honneur la rue, la convivialité, valeur essentielle du carnaval de Chambéry. De tonitruantes sonos crachent leurs décibels et les chars passent les uns après les autres dans cette cacophonie  qui contribue à la liesse euphorique de la cité ducale.  Après une bonne heure de défilé pendant lequel nous avons chahuté, lancé des confettis, été applaudis nous entrons place de l’Europe pour le spectacle final. Le temps de boire un chocolat chaud offert par la ville de Chambéry le dernier spectacle commence. C’est au tour de bruler Carnaval, adieu l’hiver !... Ainsi se termine cette journée carnavalesque, escapade joyeuse.

C’était important de participer à cette animation  comme tout un chacun, sans aménagement, au cœur du même défilé, sur le même parcours, le même jour ; Nous avons eu la sensation d’avoir vécu  les premiers pas d’une journée inclusive comme acteur et citoyen.

Rendez vous est pris pour l’édition 2013 autour d’un projet commun partagé avec tous les acteurs APF savoyards. Merci à tous les participants, aux bénévoles,    aux jeunes accordéonistes de l’Institut THEPPAZ de Chambéry. Un merci appuyé à Thierry l’artiste,  et à Christian, Jean - Claude et Sylvain mon fils pour leur efficacité.

Belle visibilité pour l’APF puisqu’il y avait une participation massive populaire de plus de 20 000 personnes.  C’était juste bien d’avoir saisi l’opportunité, relevé le défi et « osé avoir envie ».


 Mathy Gayet

Les commentaires sont fermés.