28/10/2011

Rencontre entre cordistes à Paris

En quelques mots notre rencontre cordistes à Paris

DSCN1718.JPG

DSCN1649.JPG

Nous étions vingt, cent ou mille...

Nous étions 14 à pouvoir partager ce moment au restaurant des Grandes Marches sur la place de la Bastille. Place que toutes et tous nous connaissons de nom... Il suffit de faire un petit retour en arrière dans nos têtes d'écoliers. La colonne du 14 juillet, l'opéra Bastille sont à nos côté.

Une place magnifique, très touristique où nous apercevons très vite des poubelles pleines à craquer, des débris de verres en divers lieus et la misère. Saisissant, dérangeant, gênant !

Juste à coté du restaurant une famille (sans doute des personnes des pays de l'Est, avec des enfants, couchées par terre et vivant ainsi dans la rue... Mirage que cette capitale pour ces gens).

 

DSCN1651.JPG

Une table au premier nous est réservée. Nous avons de la place, le restaurant est sympa et donne envie de s'arrêter un moment, déposer nos bagages et partager avec l'autre. Cela tombe bien, c'est ce que nous sommes venus vivre.

Le lieu est superbement bien choisi, parfaitement accessible. Merci à Tony qui nous a concocté cette journée. Et quand je dis concocter, je suis loin de la réalité. Il a vraiment mouillé sa chemise pour nous donner ce qui lui paraissait le meilleur. Il a tout prévu notre Tony, les moindres détails, tout vérifié... même la place qui s'étale devant nous !

Chacun arrive doucement, en avance, d'autres piles à l'heure et bien sur un ou deux qui, retardés par diverses raisons arrivent comme ils peuvent. L'essentiel est là, nous pouvons vivre ce moment. Notre liste donnait 16 personnes, nous furent 14. Pas mal pour une première. Si seulement j'avais pensé aux vacances... Et oui, beaucoup partent pour ces vacances et donc ne pouvaient se trouver avec nous. A garder en mémoire lors d'une prochaine rencontre.

Le repas débute... L'ambiance est conviviale puis très vite chaleureuse. Nous appartenons à la même famille, des liens nous unissent. Cordées épistolaires, cordées électroniques... Qu'importe... nous sommes cordistes !

Que c'est bon de vivre de tels moments. Un vrai bonheur pour moi au moins (et j'espère bien pour les autres). J'ai compris pourquoi je passe des heures devant mon écran pour cette grande famille.

DSCN1708.JPG

Le repas, excellent, fut pris avec un mélange de mots, de rires, d'émotions, de silence (peu à vrai dire).

DSCN1671.JPGA la fin du repas, Tony nous propose une balade sur le port de l'Arsenal, à deux pas de la Place. Nouveau paysage, nouveau décor... Un havre de paix où chacun des présents (certains avaient du partir pour cause de transports) a apprécié la ballade le long du canal St-Martin, le port et les jardins. Havre salutaire, un café caché dans les feuillages des arbres alentours ! Une halte bienfaitrice, même si le sourire n'est pas de mise en ce lieu... le décor est somptueux, le soleil délivre ses rayons d'une fin de journée et les boissons commandées abreuvent les sillons de nos corps assoiffés.

Retour sur la place de la Bastille et chacun reprend son chemin, son métro, sa marche pour regagner son home. Nous partons donc en bus à plusieurs dont Mauricette et Eric en fauteuil. Avez-vous déjà pris le bus, avec changement, en fauteuil ? C'est du sport ! Mais on a ri, on a attendu l'autre bus car le premier ne pouvait soi disant pas ouvrir sa passerelle... Bref les tribulations d'un transport collectif pour des personnes en fauteuil... mais à plusieurs, tout prend un autre visage.

Une journée douce à mon cœur, une journée de partage, d'échange, d'amitié... Que c'est bon les cordées.


DSCN1672.JPG

 

Yvonne


05/09/2011

Réunion du bureau des cordées

La prochaine réunion du bureau des cordées aura lieu les 24 et 25 octobre à Paris... Si vous avez une demande précise, une idée... Nous sommes à votre écoute. Nous contacter avant : cordees@apf.asso.fr

 

coeur orange puzzle.jpg

 

 

24/08/2011

Une petite citation

DSC_0108.JPG

Ne dédaigne aucun homme et ne méprise aucune chose, car il n'est  pas d'homme qui n'ait son heure, et pas de chose qui ne trouve sa place.

 

Traité des principes


23/08/2011

Recherchons pour une jeune fille handicapée

 

ordi%20portable.jpg

 

Nous recherchons un ordi PORTABLE à contact SONORE avec les logiciels pour handicapés si possible offert.Cet ordinateur permettra à une jeune fille sénégalaise, très lourdement handicapée de suivre, normalement ses études.

Merci de prendre contact avec nous : 06 25 02 31 20 - cordees@apf.asso.fr




09/08/2011

Le bonheur est dans le jardin

Au jardin de l'amitié !


Le bonheur est à point, le fruit d'un labeur, le fruit d'une prochaine rencontre autour de ce légume qui saura inviter autour de lui tous les cordistes, à la table du "Piano Gourmand".


Que vont-ils nous concocter, nos artistes, de cette tomate qui a murie dans le jardin d'un de nos cordistes "Jean Luc" qui fournit  en fruits et légumes la cordée pour donner libre cours à nos artistes gourmets et gourmands.


A quelle sauce sera travaillé notre fruit de l'amitié.


DSCF0441.JPG



La tomate pèse 916 grammes




Envie de partager avec nous  vos recettes, les photos de votre jardin fleurs ou légumes, de décoration d'une table de vos loisirs, venez vite, très vite nous rejoindre sans aucune hésitation, faites nous parvenir vos  photos et recettes trucs et astuces....

Les cordées vous attendent toujours plus nombreux que jamais


11/07/2011

La solitude aux Antilles

"Si vous avez une voisine qui reste chez elle, n'a aucune activité extérieure, ne la laissez pas s'encroûter, invitez-la à sortir avec vous, vous prolongerez sa vie !"

Et si nous faisions de même... Chiche !

DSC_0023.JPG

 

 

16:33 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : solitude, mots |  Facebook