20/02/2012

IRM

I R M


Je glisse dans le tunnel

blanc, froid, impersonnel.
Vibrations de plus en plus fortes

l'appréhension l'emporte.

Les yeux fermés mon imaginaire

s'anime de mouvements peu ordinaires.
Pourtant, les bruits dynamiques

dans le casque résonnent synthétiques.
A mes oreilles vibre une voie interstellaire

Un : « Ne bougez pas » supplémentaire.
Dégagée de ce sarcophage aérologique,

se termine mon voyage intergalactique.


Bernadette Gossein