12/07/2011

Aujourd'hui au marché d'Amiens Nord

Aujourd'hui au marché d'Amiens Nord, je suis allé me balader.
Sur place, pas moyen de se garer.
Les places handicapés, par des valides empruntées.
Plusieurs minutes j'ai tourné, sans jamais rien trouver.
Cent mètres plus loin, sur un trottoir j'ai grimpé.
J’ai imploré le seigneur en levant la main, pour ne pas me faire pincer.

Arrivé sur le marché, bondées étaient les allées.
Ma canne vers l'avant pointer, à la manière d'une épée.
Tout doucement j'ai pu progresser, au milieu des gens pressés. J'en profitai pour bavarder, avec des amis du passé, qui ne m'ont pas oublié

Différents parfums arrivaient dans mon nez, éveillaient en moi des souvenirs du passé.
Par-ci, les épices et leurs senteurs, identiques à celles des souks d'Algérie.
Par-là les poulets grillés, et le cliquetis que faisaient les sauces aux olives que leur déversait le vendeur venu de Paris.
Ici, un groupe de personnes débattaient en tunisien sur la situation économique de la Tunisie.
Et la, des femmes africaines se vantaient entre-elles a propos du butin qu'elles avaient négociées a moindre prix.
Un peu plus loin, deux exposantes ce crêpaient le chignon pour vingt centimètres que l'une sur l'espace de l'autre avait pris.

Tant et tant d'instants magiques qui m'ont fait voyager et ainsi oublier que je n'ai pas de vacance cette année...
Mais peu m'importe, a partir d'aujourd'hui, chaque dimanches, mon esprit traversera la méditerranée et me fera oublier, les heures passées au CAT.
Sur-ce les amis je vous quitte, j'ai un poulet grillé à déguster

Ahmed Otsmane