Les cordées - Page 9

La communauté branchée de l'APF

Une cordée… C’est un groupe de personnes qui discute par un échange de courrier ou sur un forum, sur une thématique de leur choix.

Les cordées sont un moyen de prendre du plaisir à travers l’écriture d'un lettre ou par internet que l’on soit jeune, âgé, en situation de handicap, en activité, retraité, sportif,… les cordées sont faites pour vous, pour tous !

Les cordées sont des lieux d’amitiés et de partage où chacun participe, pour que tous puissent, ensemble, construire et avancer.

  • Un site à découvrir

    Ce site se spécialise sur la confection de vêtements pour enfants. Pratique, adaptés à chaque situation, il devient plus facile de s'habiller.

    N'hésitez pas à contacter Muriel Dupuy, elle se fera un plaisir de vous créer "le" vêtement dont votre enfant a besoin.

     

    Muriel DUPUY

    Créatrice & Responsable

    1, Place Carrée - 06560 VALBONNE

    Tél. : +33 (0)6 77 32 75 07

    contact@fasilabi.com

     

    www.fasilabi.com

  • Sortie du recueil de poésies des concours

     

    Le 10 janvier 2009,  nos deux associations : l’APF représentée par Jean-Marie Barbier et entr'mots couverture.jpgl’association REGARDS représentée par Arnaud LEPRESLE ont signé une convention de partenariat,

      « …avec une volonté commune de promouvoir les arts et les pratiques culturelles en général, et dont celle émanant des créations des personnes en situation de handicap et leur famille. »

    Dans le préambule on peut lire :

    « La culture et le handicap représentent en effet des champs intimement liés.

    Ainsi, la citoyenneté culturelle des personnes en situation de handicap ne doit pas uniquement se transcrire par le fait d’être spectateur d’une prestation, mais doit également s’illustrer par la possibilité d’être acteur, à savoir faire montre de son altérité en interaction avec le Monde.

    L’accès à la culture devrait dès lors requérir des réflexes dans la ligne de ce que signifie « l’accès à tout pour tous », c'est-à-dire la capacité pour un individu d’atteindre un bien, un service, ou une activité. »

    2013 voici l’édition des lauréats des prix littéraires

    Elle présente les écrits de nos amis écrivains. Elle nous transporte au-delà du quotidien … vers un monde magique, où chaque mot devient musique et élève l’âme.

    APF et REGARDS ne font plus qu’un :

    Seule la musique des âmes se fait entendre…

    N’avons-nous pas atteint notre objectif ?

    Car Il est écrit dans notre convention : « La culture, en tant que partage collectif de valeurs propres à une communauté, exalte aussi par essence la signification individuelle d’Etre au Monde. »

     

    Merci pour ce moment de bonheur. .

     

                                       Aline PAIRET

                                       Sage des cordées       

                                       Ex administratrice APF

     

  • Décès de Jean-Marie Barbier

    Décès de Jean-Marie Barbier


    L'APF en deuil

     JMB.jpg

    C’est avec une immense tristesse et beaucoup d’émotion que l’Association des paralysés de France (APF) a appris la disparition de Jean-Marie Barbier, président de l’association de mars 2007 à avril 2013. Jean-Marie Barbier est décédé mardi 22 octobre, des suites d’une atteinte cérébrale. L’APF pense tout particulièrement à son épouse et à ses trois enfants, et tient à leur adresser ses sincères condoléances.
    « Enfant de l’APF », adhérent de « toujours », entré au Conseil d’administration de l’APF en 1987, Jean-Marie Barbier a été président de l’association de mars 2007 à avril 2013. De nombreux combats ont été menés durant ses années de présidence, notamment la manifestation « Ni pauvre ni soumis » du 29 mars 2008, l’adoption du projet associatif « Bouger les lignes ! Pour une société inclusive » et la concrétisation des processus de démocratie interne dans toutes les strates de l’association.
    L’APF perd en ce jour l’un de ses piliers, un militant fervent, une figure charismatique qui a dédié une grande partie de sa vie à la défense des droits des personnes en situation de handicap et de leur famille, à l’APF et à ses acteurs dont il était très proche.
     
    Jean-Marie Barbier, en situation de handicap depuis sa naissance, a milité à l’APF depuis presque toujours (son père était déjà militant à l’APF). Il a fait connaissance de l’association lors de séjours de vacances, d’abord en tant que vacancier puis animateur jusqu’en 1983. Il a ensuite intégré le Conseil d’administration de l’association en 1987, âgé de seulement 29 ans. En parallèle, il réussit des études supérieures – titulaire d'une maîtrise en mathématiques et en informatique – et travaille comme ingénieur en informatique.
    Au sein du Conseil d'administration, Jean-Marie Barbier occupe différents postes : administrateur, trésorier adjoint, trésorier puis vice-président à partir de 2000. Il a été en charge du suivi de la mise en œuvre du Projet associatif 2000-2005, puis président du comité de pilotage du Projet 2006-2011, « Acteur et citoyen ! », adopté au congrès de juin 2006.

     

    Élu à la présidence de l’association le 24 mars 2007, Jean-Marie Barbier s’est distingué par son militantisme, son implication et sa proximité avec les acteurs de l’APF.
    Ainsi, de nombreux combats ont été menés et notamment :
    - la manifestation « Ni pauvre ni soumis » qui a réuni  100 associations et 35 000 personnes en situation de handicap ou atteintes de maladie invalidante dans les rues de Paris le 29 mars 2008 et qui a permis l’augmentation de l’AAH de 25% en 5 ans ;
    - l’édition du plaidoyer de l’association « Construire une société ouverte à tous ! »
    - l’adoption du projet associatif « Bouger les lignes ! Pour une société inclusive » ;
    - la concrétisation des processus de démocratie interne dans toutes les strates de l’association.
    Il a également été président de la Commission des Délégations et du groupe Finances Ressources; et représente ou a représenté l'APF dans plusieurs organismes – dont le Conseil de Surveillance de la CNAF, le CCAH, le CLAPEHAA, l'UNIOPSS, Handas et le Conseil national consultatif des personnes handicapées. Il a également été vice-président de la CNSA et vice-président de l’observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle.
    Il a, par ailleurs, été fait Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur le 30 septembre 2009.

     

    L’APF communiquera les renseignements concernant ses obsèques dès que possible.